, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, blog, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, shop/, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, wp, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40,

Les monuments historiques à visiter absolument au Japon

Le Japon, c’est une destination passionnante, fascinante… Mais elle est parfois déroutante pour certains voyageurs, en raison de sa culture si différente et de la barrière de la langue. Pourtant, elle n’arrête pas d’attirer les voyageurs, notamment les passionnés d’histoire et de culture. Avec son histoire vieille de plusieurs milliers d’années, inutile de vous dire que ce pays abrite un nombre impressionnant de sites historiques, dont certains sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Voici quelques monuments phares à visiter absolument qui vous plongeront au cœur de l’histoire nippone.

Le palais impérial de Tokyo, un incontournable durant un voyage au Japon

Ne passez pas à côté du palais impérial si vous envisagez de passer un séjour au Japon, à Tokyo. Ce magnifique monument historique se trouve sur l’ancien emplacement du château d’Edo. Ce dernier était la demeure du shogun Tokugawa au 15e siècle. C’est seulement à partir du 19e siècle qu’il est devenu le siège de la famille impériale. Le palais impérial de Tokyo a été détruit durant la Seconde Guerre mondiale, avant d’être reconstruit dans les années 1960.

C’est vraiment un bel exemple de l’architecture traditionnelle du Japon. Lors de votre voyage au Japon, ne manquez pas de faire un tour sur ce site historique. L’intérieur du palais est ouvert au public que seulement deux jours par an, le 23 décembre et le 2 janvier. Cependant, l’immense jardin entouré de douves et de murs de pierre autour du palais est accessible aux visiteurs, et ce gratuitement. Ce jardin offre un spectacle magnifique durant le printemps, quand les cerisiers commencent à fleurir.

Le pavillon d’or de Kyoto : une architecture particulièrement intéressante

En tant que berceau de la culture japonaise depuis plus de 1 000 ans et ancienne capitale du pays jusqu’en 1868, Kyoto possède quelques-uns des plus beaux monuments architecturaux du pays, pour ne citer que le pavillon d’or. Ce monument orné de feuilles d’or date de la fin du 14e siècle. Après la mort du shogun Askikaga Yoshimitsu, le pavillon a été transformé en temple zen.

Ce bâtiment a été rénové plusieurs fois au cours de son existence avant d’être inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1994. Ne manquez pas de le visiter. Par ailleurs, pas très loin de ce dernier, vous pouvez trouver le pavillon d’argent. Bien que moins célèbre que le pavillon d’or, le pavillon d’argent mérite aussi un détour pour son architecture impressionnante et ses magnifiques jardins.

Tokyo de nuit

Le château d’Himeji : l’un des monuments les plus emblématiques du pays

La ville d’Himeji n’est pas forcément la première destination qui vient à l’esprit lorsqu’il s’agit d’un voyage au Japon. Et pourtant, cette cité située à l’ouest de Kyoto abrite l’un des monuments les plus célèbres du pays : le château d’Himeji. Les origines de cet édifice remontent à 1333. Aujourd’hui, il fait partie de l’un des ouvrages de la période féodale japonaise le plus emblématique. Le château figure sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1993.

Le château d’Himeji est caractérisé par quatre donjons reliés entre eux par des corridors. Ce monument de 6 étages est soutenu par deux grandes colonnes. Vous serez agréablement surpris de découvrir la beauté de ce château avec ses murs de terre blanchis. Il est à noter que la meilleure période pour le visiter est le printemps, lorsque les cerisiers dans les jardins sont en fleurs.